Bonjour,

Le ferme de Paula prend des vacances.

Toutes les commandes passées entre le DIMANCHE 21 JUILLET et le DIMANCHE 28 JUILLET, seront expédiées à partir du LUNDI 29 JUILLET.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Bien cordialement,

Frédéric CHABRIER

 

L'amour fait des miracles, Big pharma n'a qu'à bien se tenir !

Par Frédéric Chabrier, février 2014

Partout dans le monde, Big Pharma a tenté de s’approprier le vivant. Partout dans le monde, quelques hommes se sont élevés contre ces pratiques et ont réussi, jusqu'à présent, à s’y opposer au moins partiellement avec succès.

Ne pouvant pas breveter le vivant, l’industrie a tenté de copier chimiquement la nature, tout en s'efforçant d'interdire toute alternative et notamment les plantes qu'ils considèrent les plus efficaces et qu'ils s'efforcent de copier sans y parvenir. L’ego et la malveillance de l’homme n’ont pas de limite. C’est pour cette raison que je commence souvent mes conférences par un constat de notre ignorance. Nous ne percevons qu’une infime partie de la réalité de l'univers (peut être 5% ou moins...) mais nous prétendons copier une plante, qui est une entité biologique parfaite, vivant en harmonie et en interaction avec  son écosystème.

En moins d'un siècle, l'herboristerie a été éradiquée en Europe et les plantes de la médecine ayurvédique et chinoise sont quasiment toutes interdites à la vente.

Comment appeller ce type de stratégie ? Comment ne pas se révolter contre de telles pratiques ? Ceux qui résistent encore et encore, sont baillonnés par un système qui nous interdit quasiment toute allégation réputée thérapeutique, les tracasseries administratives et financières usent nos nerfs et mobilisent notre précieux temps au détriment des hommes et des femmes qui souffrent et qui souhaiteraient simplement pouvoir être aidés et guérir enfin.

Aujourd’hui, la médecine et la pharmacie sont en crise profonde. Les patients sont de mieux en mieux informés. Il devient de plus en plus difficile d’étouffer les scandales et les patients ébahis constatent que de nombreuses molécules qui étaient censées les guérir les ont en fait, rendues gravement malade, causant même la mort de certains d’entre eux.

La conscience est en train de s'élargir mais nous avons plus que jamais besoin de votre soutien.

Depuis des décennies, la pharmacie comme la biologie ne travaillent qu’avec la chimie. On comprend donc aisément que les laboratoires ne découvrent rien d’intéressant. Surtout quant on sait que le ratio de la recherche ne représente que 1% du chiffre d’affaire, à comparer avec le ratio de la promotion des ventes qui représente lui 25%. Mais la médecine a besoin de donner l’impression qu’elle invente les choses elle-même.

Ayant néanmoins compris que ce modèle de manipulation et de contrôle a atteint ses limites, l’industrie pharmaceutique a basculé dans les biotechnologies pour trouver une autre voie de développement, ce qui lui permet de continuer à capter les subsides des états nations.

Car la recherche scientifique elle-même est devenue captive car instrumentalisée par les grandes entreprises pour obtenir des fonds.

Le lobbying industriel salit tout ce qu’il touche, les sciences, la politique, la protection de l’environnement, etc. et cette véritable gangrène confisque la démocratie.

La santé de la population n’est en réalité qu’un enjeu financier pour les industriels et les lobbyistes.

Nous sommes nombreux à nourrir le rêve d’une fondation indépendante pour réaliser l’étude et la complémentarité des médecines ancestrales et des médecines du futur. Depuis des milliers d’années, l’Ayurveda a compris que l’énergie et l’information sont au cœur des processus de santé et donc de guérison. Première médecine holistique au monde, elle partage avec les médecines alternatives et quantiques le désir de retrouver l’individualité et l’unité en chacun d’entre nous, étape indispensable pour réaliser « l’unité humaine ».

C’est dans cette démarche du « soi » et du « moi » exprimée magistralement par Jung, que je poursuis mes efforts avec persévérance. Car je sais que nos pensées participent à la création de toute réalité autour de nous. C’est pour cette raison que l’art de respirer, de méditer et de prier constituent les méthodes fondamentales d’un savoir être que l’homme doit à nouveau s’approprier pour devenir acteur de sa vie et faire naître l’humain en lui. Rappelons que le cœur est considéré comme le temple de l’âme, qu’il symbolise l’amour et la fraternité en dehors de tout jugement de valeur. Ce n’est pas un hasard si l’eau (sujet principal de mes recherches) réagit si magnifiquement au sentiment d’Amour et de Gratitude. L’amour est un langage universel et sous certaines conditions, il fait des miracles !

En tant que découvreur indépendant et assistant de la nature, je continue à m'efforcer de mettre à disposition du plus grand nombre mes compétences tout en continuant à rendre accessible des produits naturels respectueux des hommes et de l'environnement. J'ai impérativement besoin de votre soutien pour continuer à oeuvrer dans cette dynamique. Informer, former, apprendre à mieux connaitre la nature pour mieux la préserver. Faire en sorte que chacun puisse devenir guérisseur de soi et créateur d'un nouveau paradygme.

A chaque fois que vous achetez un de mes produits, à chaque fois que vous l'apréciez et que vous le faites connaitre à d'autres, c'est un peu comme si vous m'envoyez un peu d'énergie pour me dire : "Ne lâchez pas, continuez et restez en France. La diversité des approches est essentielle et complémentaire."

Oui tous les systèmes sont sous perfusion, oui ils sont en train de s'effondrer, mais se révolter contre les souffrances des hommes est important, ne pas accepter la banalisation des souffrances animales est vital, continuer à incarner les vertus d'un commerce plus équitable en réintroduisant l'homme et les projets humains au coeur des transactions commerciales est essentiel car c'est à travers cette nouvelle manière d'être en relation les uns avec les autres que nous pourrons répondre aux problématiques planétaires et pas en nous repliant sur nous-même.